Face à des défis inédits en matière de Qualité de vie au travail, OsmoZ propose une feuille de route innovante

 

Google+ LinkedIn Email

Avec l’essor du télétravail occasionné par la crise liée au Covid 19, chaque entreprise questionne sa propre organisation, le rôle du bureau et l’aménagement des locaux. Le Label OsmoZ, développé par Certivéa, accompagne les décideurs dans la recherche d’une meilleure efficacité collective et une meilleure qualité de vie des collaborateurs ; le monde professionnel est en effet à la recherche de la bonne équation entre les missions, les espaces et les attentes des salariés, afin de renforcer leurs performances.

 

Les enjeux clés pour concevoir le bureau comme un outil de management à part entière

 

Le 1er enjeu-clé est l’animation RH. Un projet d’aménagement doit en effet être accompagné d’une réflexion amont sur l’organisation du travail, intégrant une charte de télétravail. Pour cela, toutes les directions concernées sont incitées à travailler ensemble. Le second enjeu est la création d’espaces différenciés, adaptés aux usages et aux besoins des collaborateurs.

 

Patrick Nossent, Président de Certivéa : « Chaque entreprise a aujourd’hui besoin de retrouver ses propres repères, de repenser un espace commun qui corresponde à son identité et son contexte et réponde aux aspirations des équipes et à la nécessité pour l’entreprise de retrouver une dynamique collective.»

 

OsmoZ, un label dédié à la QVT, la santé et le bien-être des collaborateurs

 

Le Label OsmoZ, délivré par Certivéa, se révèle particulièrement pertinent pour accompagner les transformations en cours. OsmoZ invite les décideurs à interroger, selon les besoins, trois leviers d’action qui impactent la qualité de vie au bureau : le bâtiment, l’aménagement et l’animation RH. En savoir plus.

 

Focus sur la transformation des modes et des lieux de travail chez Certivéa

 

Certivéa a mis en œuvre, pour elle-même, la feuille de route OsmoZ avec une nouvelle charte de télétravail et de nouveaux aménagements. Ce projet collaboratif a bénéficié d’une communication en continu. 16 espaces connectés et structurés en fonction des besoins des 45 collaborateurs permettent de travailler, de se réunir, de se concentrer et de se détendre. Les aménagements retenus, chaleureusement décorés, répondent aux enjeux liés au confort et à la santé des équipes.

 

Découvrir également

Avec la crise sanitaire, de nouvelles réflexions s’ouvrent au sein des entreprises

La pandémie exceptionnelle de COVID-19 nous conduit à requestionner en profondeur nos environnements et nos modes d’organisation du travail…

Quelles actions les entreprises ont-elles engagé pour améliorer leurs cadres de travail ?

L’analyse annuelle des réponses données dans l’outil d’évaluation OsmoZ Mon profil permet de donner des premiers éléments de réponses…

COVID-19 : Comment mieux se préparer et se réorganiser pour être moins vulnérable à l’avenir ? OsmoZ, un cadre d’actions pour la reprise

Cette crise nous rappelle notamment la fonction primaire de refuge que représente un bâti, dont on attend qu’il soit accueillant et protecteur. …
load