Les New Ways of Working (NWoW)

Google+ LinkedIn Email
Vision de Audrey Abitan, Responsable R&D – Psychosociologue du travail, Colliers International France : conseils et accompagnement dédiés aux entreprises en transformation et pionnier de l’approche New Ways of Working (NWoW).
Comment travaillerons-nous demain ? S’il n’existe pas de réponse claire, quelques grandes tendances se profilent : recherche d’autonomie, mobilité accrue, volonté d’équilibrer vie privée et professionnelle… Au regard de ces dynamiques, l’environnement de travail n’est plus pensé comme un instrument mais comme un vecteur de ces transformations. Un changement de paradigme symbolisé par une nouvelle démarche : le NWoW.

Vers un nouveau monde du travail

 

La société et le travail se transforment. Depuis une trentaine d’années, le développement des Technologies de l’Information et de la Communication et l’émergence d’un travail de plus en plus « flexible » (liberté de choisir où et quand travailler) changent les organisations en profondeur. Ainsi, les entreprises sont amenées à repenser leurs modèles et à adopter de nouveaux modes de travail où mobilité rime avec autonomie, et management avec confiance et responsabilisation.

 

Ces nouvelles formes d’organisation conduisent au développement de pratiques de plus en plus courantes – comme le travail en mode projet, les bureaux partagés, le télétravail ou encore le management par objectifs – et transparaissent dans les environnements de travail. Les espaces vont devenir le reflet de ces transformations pour répondre aux besoins des collaborateurs et des équipes, tant en termes de bien-être que de performance individuelle et collective.

 

Le NWoW, miroir des transformations de l’entreprise

 

Le NWoW, pour New Ways of Working, est à la fois un concept et un outil permettant de décrire et d’opérationnaliser ces changements.

 

Pour réussir, cette démarche de transformation culturelle nécessite un engagement total des dirigeants et une stratégie d’accompagnement du changement structurée, avec en première étape un travail de prise de conscience à la maille de chaque équipe pour baliser les étapes à franchir.

 

Concrètement, le management évolue pour répondre au besoin de flexibilité (développement du télétravail), favoriser l’autonomie, développer la confiance et la collaboration, renforcer la cohésion des équipes. Le feed-back est ouvert entre tous, managers et collaborateurs, et l’on décide ensemble des résultats à atteindre. La mise en place d’outils digitaux variés et efficaces pour favoriser les échanges – surtout à distance – est essentielle, et une attention particulière est apportée à la dématérialisation avec un objectif « zéro papier ».

 

Quant à l’aménagement des espaces de travail, il poursuivait jusqu’ici une logique essentiellement financière. Aujourd’hui, il accompagne les évolutions des organisations et devient le miroir de cette nouvelle culture. Passer en « NWoW » implique de mettre en place un aménagement « par activité » flexible et ergonomique, permettant à tous – que l’on soit collaborateur, manager ou dirigeant -d’avoir accès à une diversité d’espaces et de postes de travail (non attribués). Chacun est donc libre de choisir où travailler, selon ses préférences et besoins du moment : échanger avec son équipe projet, se concentrer, téléphoner, créer, brainstormer… ou avoir une conversation autour d’un café.

 

Adopter le « NWoW », pour quels effets ?

 

En NWoW, que pensent les salariés de leurs nouveaux environnements de travail flexibles ?
D’après une étude réalisée par le cabinet Think pour Colliers International France auprès de 496 salariés en bureaux flexibles, 79% des salariés en NWoW sont satisfaits de leur environnement de travail (contre 53% en moyenne). De la même façon, 69% des salariés en NWoW affirment que leur environnement de travail soutient leur performance individuelle, et 76% déclarent un impact positif sur le travail collaboratif et les échanges informels avec les collègues.

 

Une perception donc positive et répondant aux attentes des salariés vis-à-vis de leur environnement de travail. En effet, d’après le rapport de l’Observatoire Actineo 2017 un « espace de travail idéal » doit d’abord faciliter le travail d’équipe, favoriser le bien-être et améliorer la performance individuelle.

 

Globalisation, flexibilisation, individualisation, digitalisation, … Une multitude de forces se combinent et soutiennent le développement de nouvelles formes d’organisation du travail. Au cœur de ces changements, les environnements de travail sont devenus un levier clé que l’on ne peut ignorer.

 

Plus d’information sur l’approche NWoW de Colliers International France ici.

 


Bureaux du siège d’AXA Belgique en environnement de travail NWoW
réalisés par Colliers International France.

 

Découvrir également

Mon bonheur (au travail) : de quoi je me mêle !

Mon bonheur (au travail) : de quoi je me mêle ! Dominique Losay, Président de NWOW, le "thinktank du travail réinventé".…

Qualité de vie au travail (QVT) : Où ça ?

La qualité de vie au travail (QVT) selon Dominique Losay, Président de NWOW, le « thinktank du travail réinventé »…

Prévention Santé au travail, quelle est la contribution des cadres de travail ?

Réflexions sur le bien-être des collaborateurs et la santé au travail…
load

BLOG OSMOZ

De l’actualité et des témoignages dans le blog OsmoZ 

Santé, alimentation, bien-être, équilibre vie privée/vie professionnelle, engagement des collaborateurs…
Découvrez ces enjeux, les solutions proposées, leurs bénéfices et des témoignages concrets dans le blog de la qualité de vie au travail !

J'accède directement au blog OsmoZ
BLOG OSMOZ
J'accède directement au blog OsmoZ